marbrerie sculpteurs

 

 

le marbrier Berne à Saint-Vrain

(Essonne) vers 1911

 

 

marbrerie sculpteurs

 

marbrier Berne 1911
carte adressée par René Berne à son père Arthur Berne, chez le duc de Mortemart à Entrains (Nièvre)

 

À partir de ces deux images (recto et verso du même document), du nom manuscrit sur le texte d'envoi et de la mention portée sur la photo derrière la stèle en forme de croix, on peut retrouver l'identité des deux personnes.

Cela a nécessité des recherches dans l'état civil et les recensements de population de la commune de Saint-Vrain (Essonne, ancienne Seine-et-Oise), bien sûr ; ainsi que dans d'autres archives.

 

mention Berne à Saint-Vrain sur la stèle avec entour

 

1) identification des personnes

 

Berne Arthur Jules portraitLe personnage de gauche est, très probablement, Arthur Jules Berne, né le 10 février 1855 à Saint-Vrain, et mort entre 1907 et 1910.

Son père, Henry Amédée, était poudrier, c'est-à-dire qu'il travaillait à la Pourderie nationale militaire du Bouchet fondée en 1821 et située sur le territoire de la commune de Vert-le-Petit, à proximité de Saint-Vrain et de Ballancourt (1).

Arthur Jules Berne exerce la profession de tailleur de pierre. Il est marié à Pauline Alphonsine Masson.

 

Berne René Henri portrait

Le personnage de droite est, très probablement, son fils, René Henri Berne, né le 7 juin 1891 à Saint-Vrain. Il a donc dix-neuf ou vingt ans sur la photo.

Il se marie le 22 mai 1916 avec Adrienne Marie Brochet, à Vert-le-Petit. Il est d'abord apprenti chez son père puis lui succède à sa mort. Le recensement de 1911 le mentionne comme patron. René Henri est mort le 18 juin 1963 à Saint-Vrain.

René Berne avait une soeur, prénomée Claire Héloïse, née le 21 octobre 1895 à Saint-Vrain. Elle se marie le 16 mars 1918 avec Olivier Antoine Canderlé à Saint-Vrain. Elle meurt le 1er février 1974 à Marolles-en-Hurepoix (Essonne).

 

2) Arthur Berne et le duc de Mortemart

 

La cart a été adressée par René Berne à son père, Arthur, qui séjournait apparemment chez "M. le duc de Mortemart" à Entrains-sur-Nohain dans la nièvre. Qui est ce duc ?

Il s'agit d'Arthur de Mortemart (1856-1926), 13e duc de Mortemart, officier de cavalerie qui résidait dans le château du Réveillon que son père, François (1832-1893) a fait entrer dans la maison de Mortemart par son mariage avec Hélène d'Hunolstein.

 

 

__________

1 - Sur la poudrerie du Bouchet, voir le mémoire de maîtrise d'histoire de Thomas Blaizeau, université d'Évry, 2012.

 

 

___________________________________

 

envoyer votre demande à "retrouver un ancêtre"

 

Diapositive1Diapositive1Diapositive1Diapositive1

 

- retour à l'accueil